7 idées pour se réchauffer à Montréal par -25°C

Montréal en hiver, c’est tout un spectacle. La neige, le fleuve Saint-Laurent glacé, les nombreux évènements qui font du Québec la place où il faut être durant la saison la plus froide. Mais des fois, quand le mercure descend vraiment bas (genre là, maintenant, tout de suite), on a pas trop le choix que d’essayer de survivre. Comment on se réchauffe quand il fait -25°C à Montréal?

Bruncher pour prendre des forces 

On s’entend, le froid ça creuse l’estomac. En fin de semaine, commencez donc votre journée avec un bon brunch. Montréal regorge de belles places proposant des brunch pour tous les goûts. 

Si vous cherchez un place atypique, rendez-vous au Sommet Place Ville-Marie pour un brunch au restaurant Les Enfants Terribles situé au 44ème étage de la tour. Vous pourrez déguster de bons oeufs bénédictines ou un BLT au homard avec une vue à 360° sur toute la ville.

Pour un brunch plus classique, on vous recommande la brasserie Méchant Boeuf. Située dans le Vieux-Montréal, vous pourrez y savourer un magnifique Steak&Eggs cuit à la perfection ou bien une merveilleuse poutine déjeuner au brisket surmontée d’un oeuf poché bien coulant. À noter du 10 janvier au 3 février 2019 avec le Happening Gourmand, le Vieux-Montréal vous fait découvrir ses belles tables en proposant des brunchs et soupers à prix réduits. Pour cette occasion, le restaurant Méchant Boeuf vous propose un brunch table d’hôte à 17$ (entrée +plat).

Enfin si vous voulez goûter à notre top 1 des brunchs à Montréal, rendez-vous sur le Plateau Mont-Royal chez Paradis BBQ. Ce n’est pas la première fois qu’on vous en parle. Ce n’est vraiment un secret pour personne. Mais pour nous, cet endroit est clairement le lieu parfait pour bruncher au chaud par -25°C à Montréal. Leur bouffe, parfaitement réconfortante, et l’endroit, petit et chaleureux, vous feront sentir comme chez vous et vous oublierez les températures extérieures glaciales. Honnêtement, quoi de mieux qu’un Poulet frit&Gaufre ou que des Mac&Cheese décadentes pour affronter l’hiver québécois?

Prendre un verre dans une micro-brasserie

Si vous n’êtes pas vraiment lève-tôt et que l’idée de mettre le nez dehors avant 14h ne vous enchante pas tant, vous pouvez toujours attendre la fin de la journée. Les températures ne vont pas spécialement se réchauffer mais au moins vous pourrez terminer la journée sur une belle note gustative. 

Montréal (et le Québec en général) est bien connue pour ses nombreuses micro-brasseries. Ces endroits sont parfaits pour se réchauffer autour d’une bonne bière et de bons plats. On adore l’ambiance, sans prise de tête et très conviviale. Nos brasseries préférées? Le Pub Brewskey dans le Vieux-Montréal et la Brasserie Boswell sur le Plateau Mont-Royal. Elles proposent toutes les deux d’excellentes bières maison et des plats bien pensés pour une soirée réussie. 

Boire un cocktail qui vous rappellera le soleil 

Si la bière c’est pas votre tasse de thé (#BlagueDeJordan) et que vous êtes plutôt cocktails, on vous conseille: le Nhau Bar, bar caché du restaurant HÀ, le Boho Bar, bar caché du Venice MTL ou bien Hanzō Izakaya, bar pas du tout caché. Tous les trois sont situés dans le Vieux-Montréal. Par leur déco, leur nourriture et leurs cocktails, ces trois places sauront vous faire voyager loin du froid glacial Montréalais.

Faire du shopping en passant par les sous-terrains 

Heureusement, Montréal a été bâtie avec l’idée de combattre le froid. C’est pourquoi une bonne portion du centre-ville est accessible sans avoir besoin de sortir à l’extérieur. Certains immeubles ont même un accès direct au RESO, réseau piétonnier souterrain de Montréal! De quoi rejoindre les commerces de la rue Sainte-Catherine sans avoir à affronter le froid.`

En vous promenant un peu vous pourrez même tomber sur des endroits plutôt jolis et surprenants comme le Centre de commerce Mondial ou l’Atrium du 1000 de la Gauchetière dans lequel se trouve une patinoire intérieure. Comme ça, vous pourrez quand même vous adonner à ce sport d’hiver tout en restant au chaud!

Aller se réchauffer dans un musée 

Si on veut éviter la foule des magasins, ou même les mangeurs de pop-corn des cinémas, on peut aussi profiter des nombreuses expositions montréalaises. Par exemple le musée Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal situé sur le lieu de la fondation de Montréal; le MAC pour les férus d’art contemporain; ou même l’exposition gratuite Barbie des Cours Mont Royal. Il y en a pour tous les goûts!

Pour les courageux, aller danser à l’Igloofest

Ceux qui ont quand même envie d’affronter le froid, parce que ça reste l’fun d’avoir les poils de nez qui gèlent, profitez-en pour tester l’Igloofest! Ce festival de musique électronique a lieu chaque année, en plein air sur le Vieux-Port de Montréal. Logiquement, c’est aussi le festival de musique le plus froid au monde. 

On a mis du temps avant de se laisser tenter, mais fort (mal)heureusement nous avons eu la bonne idée d’aller y faire un tour par -25°C – ressenti -32°C. On n’est pas resté ben ben longtemps mais au moins, on est fiers d’avoir vécu l’expérience! Par contre un conseil : si vous y allez, n’arrêtez JAMAIS de danser. JAMAIS on vous dit.

Rester au chaud chez soi

Finalement, rien ne vous empêche d’être juste tannés du froid. Ça arrive, on a le droit. Alors on peut tout à fait en profiter pour rester chez soi. Personne ne vous jugera. Surtout pas nous, car c’est une de nos activités favorites lorsqu’il fait -25°C dehors. Lire un livre, regarder un film, ranger son appart’ ou même juste en profiter pour se reposer, c’est pas mal aussi.

En définitive, à Montréal, même à -25 degrés tout le monde trouve son compte. Et vous, qu’est ce que vous aimez faire pour vous réchauffer à Montréal?

Share: